17 communes salvadoriennes sont déclarés libres d'analphabétisme

Édité par Michele Claverie
2013-11-13 13:16:05

Pinterest
Telegram
Linkedin
WhatsApp

San Salvador, 13 novembre (RHC-PL)- La ville de Jerusalén, dans le département salvadorien de La Paz, a été proclamée territoire libre d'analphabétisme et est devenue la dix septième commune du pays qui possède cette condition.

Le ministre salvadorien de l'Éducation, Franzi Hato Hasbún, et les autorités locales du Front Farabundo Marti de Libération Nationale ont hissé lors d'une cérémonie populaire le drapeau qui accrédite cette réussite éducative.

«  Dès maintenant, la population de Jerusalén aura plus et de meilleures opportunités de progrès, de développement économique et social de son territoire » a souligné le ministre.

Depuis le mois de mars 2010, a commencé, au Salvador, le programme national pour enseigner à lire et à écrire à des milliers d'adultes avec la méthode cubaine « Yo sí puedo », Moi oui je peux, adaptée à la culture et aux traditions de ce pays centraméricain.



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up