Une mission internationale signale des irrégularités dans les élections honduriennes

Édité par Michele Claverie
2013-11-29 15:06:08

Pinterest
Telegram
Linkedin
WhatsApp

Tegucigalpa, 29 novembre (RHC- Telesur )- Une mission de la Fédération Internationale des Droits de l'Homme qui a participé aux élections de dimanche dernier au Honduras, a divulgué un rapport qui signale plusieurs irrégularités dans ces élections.

Après avoir inspecté plus de 100 bureaux de vote, l'organisation signale, parmi les altérations observées, que de nombreux citoyens ont été privés de voter , car ils étaient déclarés morts. Ils se sont présentés au Tribunal Suprême Électoral mais malgré cela ils n'ont pas pu exercer leur droit de vote.

Une autre des irrégularités constatées est que le droit de vote a été refusé à certaines personnes car elles avaient été transférées dans des bureaux de vote très distants des endroits où elles avaient l'habitude d'exercer ce droit.

L'entité internationale des droits de l'homme a dénoncé la remise, par des porte paroles du Parti National, de cartes de réduction dans des commerces, des services téléphoniques, chez des médecins, dans des pharmacies et des restaurants à ceux qui ont donné leurs voix à ce parti politique. Le texte signale qu'une enquête pénale devrait être ouverte.

Les observateurs ont déclaré dans le rapport que le financement des campagnes politiques a manqué de transparence ainsi que l'origine des fonds de celles-ci. Ils ont aussi montré leur préoccupation pour la forte présence militaire lors des élections.

 

 



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up