Un document met en évidence l'espionnage des États Unis lors de sommets réalisés au Canada

Édité par Michele Claverie
2013-12-03 14:07:56

Pinterest
Telegram
Linkedin
WhatsApp

Ottawa, 3 décembre (RHC-PL)- La chaîne canadienne CBC News a divulgué un document qui met en évidence les activités d'espionnage de l'Agence de Sécurité Nationale des États Unis lors des sommets du Groupe des 20 et du Groupe des 8 qui se sont tenus dans la ville de Toronto au cours de l'année 2010.

L'agence d'information a publié sur son site une photocopie du texte, datée du 23 juin de cette année et qui a circulé sur le réseau Cinco Ojos, Cinq Yeux qui font partie des services secrets des États Unis, du Canada, de Grande Bretagne, de l'Australie et de la Nouvelle Zélande.

Le document corrobore un récent rapport au sujet des actions de surveillance contre de possibles actions terroristes, ainsi que l'application de mesures pour promouvoir les objectifs politiques des principaux organisateurs du G 20 et du G 8.

Il contient de plus , les détails du fonctionnement et les tâches d'un centre installé dans l'ambassade étasunienne à Ottawa, qui a opéré pendant 16 heures par jour, du 24 au 27 juin 2010 pour traiter des données d'intelligence.

Le Centre de Sécurité des Communications , contrepartie canadienne de l'agence étasunienne a facilité l'espionnage au moyen du contrôle des réseaux informatiques , de l'interception d'appels téléphoniques et de courriers électroniques.

 



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up