Le Congrès du Paraguay débat d'un projet pour bloquer une loi donnant le feu vert aux privatisations

Édité par Maria Calvo
2013-12-24 14:05:12

Pinterest
Telegram
Linkedin
WhatsApp

Asunción, 24 décembre, (RHC).- Un projet présenté devant la Chambre des Députés du Paraguay prétend modifier la dite loi d'Alliance Publique et privée qui permet la privatisation de secteurs sensibles de l'économie dans ce pays.

Le document , présenté par le député Amado Florentín, leader du groupe parlementaire du Parti Libéral à la Chambre Basse, propose d'éliminer l'exploitation et la commercialisation d'hydrocarbures par les entreprises privées.

L'initiative analysée au Congrès, bloquerait les facilités accordées par la loi d'alliance publique et privée au pouvoir exécutif et tout spécialement au président de la République de décider unilateralement de l'asignation d'ouvrages et des services à des entreprises paraguayennes ou étrangères.



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up