Le président Evo Morales déclare que la Bolivie ne permettra pas de conspirations des ONG

Édité par Maria Calvo
2013-12-24 14:25:57

Pinterest
Telegram
Linkedin
WhatsApp

La Havane, 24 décembre, (RHC).- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a fait savoir que son gouvernement ne permettra pas de conspirations des Organisations non gouvernementales accréditées dans son pays.

Evo Morales a déclaré que pour le peuple bolivien éviter des complots contre la démocratie et le gouvernement est une question de dignité. Il s'est référé aux intentions de certains de ces groupes qui financent les opposants et qui assument des attitudes impérialistes.

Evo Morales a considéré comme positif le travail de certaines ONG en faveur du développement social de la Bolivie. Il a fait savoir qu'elles travaillent en coordination les municipalités et les gouvernements départementaux. Evo Morales a garanti a ces organisations le plein appui de son gouvernement.

Vendredi, le ministre de la présidence, Juan Ramón Quintana, a annoncé l'expulsion de l'ONG Ibis, de nationalité danoise qui a promu des conflits entre les organisations sociales boliviennes.



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up