Analyse de la Tâche Vie dans la province de Guantanamo

Sur la photo, le fleuve Toa, dans l'extrême-est de Cuba.

La Havane, 6 juin, (RHC).- Une commission du ministère cubain de la Science, la Technologie et l'Environnement avec à la tête la ministre Elba Rosa Perez analyse à partir d'aujourd'hui la marche du programme cubain de lutte contre le changement climatique, connu chez nous sous le nom de Tâche Vie.

Ce programme prévoit, dans la province cubaine la plus orientale, le reboisement des écosystèmes côtiers, le montage de plusieurs stations pour l'épuration des eaux et la promotion de pratiques agro-écologiques.

La commission du ministère cubain de la Science, la Technologie et l'Environnement doit évaluer l'étude en cours pour la protection du littoral à Baracoa, la première ville fondée par les colonisateurs espagnols dans notre pays et le reboisement du bassin du Toa.

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up