Des hommage sont rendus aujourd'hui à Cuba à l'occasion du 119e anniversaire de sa mort au combat

La Havane, 19 mai (RHC)- Des milliers de Cubains, pour la plupart des enfants et des jeunes rendent hommage aujourd'hui à notre Héros National José Martí dans le district de Jiguaní où il est mort au combat cela fait 119 ans.

Suivant la tradition, le meeting national s'est tenu devant l'Obélisque qui se dresse à l'endroit où José Martí est mort le 19 mai 1895 lorsqu'il faisait face à des troupes colonialistes espagnoles.

Une représentation du peuple de Santiago de Cuba a également rendu hommage à José Martí au mausolée où reposent ses restes au cimetière « Santa Ifigenia » de cette ville.

L'endroit a été rempli de gerbes de fleurs, de roses blanches. Des poètes ont récité des vers en hommage à José Martí qui a fondé le Parti Révolutionnaire Cubain et qui a organisé aussi notre dernière guerre d'indépendance du 19e siècle contre le joug colonial espagnol commencée en 1895.

Par ailleurs Yusián Palacios, président du Mouvement Juvénile Martiano, un des programmes dédiés à la diffusion de la vie et de l'œuvre de notre Héros National a déclaré à notre station de radio que pour rende hommage à José Martí les membres de l'organisation qu'il préside vont camper, organisent des concours et le dialogue entre les générations.

Il s'est également référé à la remise du Prix “Joven Patria” à 8 personnalités et à une institution « Le Centre Mixte « Enrique Hart Dávalos, de la province de Mayabeque, située à l'Est de La Havane.

«Le prix Joven Patria (Jeune Patrie) est la plus haute distinction que décerne le Mouvement Juvénile Martiano et elle est remise à des personnalités, à des institutions de jeunes qui se sont faites remarquer dans la diffusion de la vie et de l'œuvre de José Martí, et des valeurs les plus précieuses de la nation cubaine et qui se reflètent dans les nouvelles générations. Elles exercent une influence sur les nouvelles générations sur la base de la nécessité de l'amélioration de l'être humain, sur l'utilité de la vertu, du patriotisme, de tout ce que que nous avons d'autochtone. C'est cela « Jeune Patrie » ; les jeunes doivent se consacrer à leur patrie quel que soit leur âge. L'important c'est qu'ils contribuent à la formation des autres en s'appuyant sur les idées de José Martí.

Pour sa part, Luis Toledo, journaliste et chercheur cubain a relevé :

« L'on ne prétend pas former des spécialistes ou des studieux de la vie et de l'œuvre de José Marti bien que certains sortent des rangs de l'organisation . Ils contribueront surtout à encourager la connaissance de José Martí afin qu'il continue à être une source inépuisable de la pensée de la nation cubaine . Pour garantir cette continuité il faut travailler auprès des plus jeunes. C'est la tâche de ce mouvement, la mission honorable de fomenter la connaissance de la vie et de l'œuvre de Jose Martí ».

Pour sa part, le chanteur et compositeur Eduardo Sosa a indiqué :

«Je crois que chanter à José Martí est nécessaire pour nous. C'est le Cubain qui a résumé le mieux tout l'esprit d'une nation, les idéaux d'un pays et nous, les membres du mouvement de la chanson à texte, nous sommes engagés envers des objectifs sociaux, comme disait José Martí, envers l'amélioration de l'être humain ».

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up