En Europe des voix s’élèvent contre le blocus de Cuba pas les États-Unis

La Havane, 24 avril (RHC) Les Amis de Cuba, les émigrés et les associations de solidarité se sont réunis aujourd’hui dans des dizaines de villes européennes et d’autres régions dans le cadre de la Deuxième Caravane mondiale contre le blocus imposé par les États-Unis à la nation caribéenne.

Selon l’Institut Cubain d’Amitié avec les Peuples, l’ICAP, dès le début, les militants ont organisé des actions de protestation contre la fin du siège économie contre la plus grande des Antilles, qu’il s’agisse de défilés de voitures, de promenades, de bicyclettes ou de la diffusion de déclarations, tout cela exprimé à travers les réseaux sociaux.

Plus de 15 villes d’Allemagne ont été le théâtre de manifestations de ce soutien, notamment Berlin, où les amis de Cuba se sont rassemblés devant l’ambassade américaine. Des mobilisations ont également eu lieu à Francfort, à Düsseldorf, à Hambourg,  à Bonn, à Leipzig, à Brême, à Schwerte et à Stuttgart.

Les Italiens ont également demandé la levée du blocus sur une place centrale de Milan, ainsiq qu’à Rome, Venise, Padoue, Sicile, Naples, Bari et Ancône.

D’autres marques de solidarité sont venues de Finlande, de Russie, de Roumanie, d’Ukraine, de Suisse et des villes australiennes de Sydney, Perth, Canberra et Brisbane.

De même, des manifestants en Tunisie, au Burkina Faso, au Botswana, au Timor-Leste, au Libéria et en Colombie ont émis des messages de rejet de l’hostilité de Washington.

La caravane se terminera demain avec la participation de villes américaines comme Miami, New York, Washington, Detroit, Chicago, Los Angeles, Sacramento, Oakland, San Diego, San Francisco, Tampa, Las Vegas, Minneapolis, Seattle et Indianapolis, et dans d’autres nations.

En mars dernier, des activités ont été organisées dans une centaine de villes de plus de 60 pays contre le siège nord-américain, qui dure depuis six décennies et qui est considéré comme une violation massive des droits de l’homme.

 

HispanTV

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up