Cuba met en avant le rôle de la jeunesse cubaine en défense de la Révolution lors du Forum en Chine

Shanghaï, 22 octobre (RHC) La première secrétaire de l’Union de Jeunes Communistes de Cuba (UJC), Aylín Álvarez a mis en exergue aujourd’hui le rôle de la jeunesse de son pays dans la défense de la Révolution et a également appelé à une coopération plus étroite.

Lors de sa participation virtuelle au Forum de développement de la jeunesse, organisé par la Fédération de la Jeunesse chinoise et faisant partie du programme Ponts vers l’avenir, Álvarez a assuré qu’à Cuba les générations les plus jeunes comprennent et assument leur responsabilité dans la continuité historique de la Révolution, aux côtés du Parti Communiste.

Elle a par ailleurs précisé que, la jeunesse cubaine, entre autres, joue un rôle essentiel dans la lutte contre la recrudescence sans précédent du blocus états-unien, les autres mesures d’agression et les campagnes de déstabilisation et de manipulation médiatique contre l’île. 

‘Dans ce contexte, les ennemis du peuple et de sa Révolution tentent d’imposer la fausse image d’une jeunesse éloignée des valeurs qui nous engagent avec la génération historique de la Révolution, ce que nous ne permettons pas, ni ne permettrons jamais’ a-t-elle ratifié.

La dirigeante cubaine s’est aussi référée à la contribution qu’ont faite les jeunes à la lutte que livre la nation antillaise contre la pandémie de Covid-19, en s’incorporant de manière active aux mécanismes de prévention et détection de cas, en offrant leur contribution à la production d’aliments et dans divers domaines qui contribuent à l’économie du pays et au développement de vaccins.

Álvarez a par ailleurs ratifié l’engagement de l’UJC avec la jeunesse du monde pour renforcer davantage les liens de coopération.

Une large représentation de jeunes diplomates et étudiants cubains a participé virtuellement à ce Forum, tenu dans la ville chinoise de Shanghaï, où les débats ont porté sur les voies pour réussir à une meilleure entente visant à promouvoir le développement partagé et parvenir à l’éradication de la pauvreté. Des représentants du Venezuela, du Mexique, de l’Argentine, du Brésil, de l’Équateur d’Antigua et Barbuda, du Pérou, entre autres, ont participé aussi à la rencontre virtuelle.

Source Prensa Latina

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up