Díaz-Canel met l’accent sur la résistance du peuple cubain en ces moments complexes et souligne l’héroïsme du système de santé

La Havane, 23 octobre (RHC) Le Président cubain, Miguel Diaz-Canel, lors du deuxième Plenum du Comité Central du Parti Communiste de Cuba, a mis l’accent sur la résistance du peuple en ces moments complexes et a souligné l’héroïsme du système de Santé et la prouesse de la science dans la lutte contre l’épidémie de a COVID-19.

Le développement social, l’économie, la transformation des quartiers et le renforcement décisif des organisations politiques et populaires, ainsi que la application nécessaire de la science et de l’innovation, y compris dans le travail du Parti, ont été d’autres thèmes abordés par Diaz-Canel

Que reste-t-il à faire ? Comment contribuer davantage, avec un sens critique, pour que tout l’effort et l’intensité du travail se concrétisent en résultats visibles pour la population? A demandé le Premier Secrétaire du Comité central et Président de la République.

"C’est là que nous devons approfondir, c’est là que nous devons nous arrêter, c’est là que nous devons répondre à des questions comme celle de la directrice du journal Granma, que reste-t-il à faire ? Qu’est-ce que je vais faire en tant que membre du PCC et révolutionnaire, ou en tant que dirigeant dans le domaine où il a des responsabilités?" a demandé Diaz-Canel.

Plus tard dans son intervention, il a ajouté : «Le membre du PCC doit se demander comment je vais apporter plus en tant que militant et comment je cesse de regarder les choses avec complaisance, pour les regarder avec un sens plus critique, avec plus d’insatisfaction, pour alors agir d’une manière plus énergique et efficace pour apporter une plus grande contribution?        

 

"Nous sommes la majorité qui défend la Révolution et non pas en tant que membres du PCC, nous sommes la majorité en tant que peuple", a déclaré Diaz-Canel avec la certitude qu’il y a au sein de ce peuple une avant-garde qui doit être formée par les membres du Parti communiste.

Le travail accompli par le Bureau politique au cours de cette phase a également eu pour priorité, sur le plan idéologique, le fonctionnement, le renforcement et le perfectionnement des organisations populaires, la politique de recrutement de nouveaux adhérents dans les rangs du Parti communiste cubain pour la période quinquennale, , la politique de recrutement de nouveaux adhérents  avec des membres de l’UJC et des jeunes, l’attention portée à la préparation des nouveaux adhérents, le processus dans le secteur non étatique et l’attention portée aux centres sans structures, entre autres.

Dans le même temps, le travail politique a été accompagné d’actions de communication pour mettre en œuvre les accords du 8ème Congrès du Parti.

Source Radio Rebelde               

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up