Cuba salue son exclusion de la liste étasunienne de pays promoteurs du terrorisme

La Havane, 15 avril (RHC).- Le ministère cubain des Affaires étrangères a salué la décision du gouvernement des États-Unis d'exclure notre pays de la liste de ceux qui promeuvent le terrorisme dans le monde.

Une déclaration de la Directrice Générale des États-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères, Josefina Vidal fait état des démarches faites à cette fin par le président étasunien, Barack Obama.

La déclaration précise que le chef de la Maison-Blanche a décidé d'exclure Cuba de la liste d'États qui promeuvent le terrorisme international et d'en informer le Congrès des États-Unis qui aura un délai de 45 jours pour se prononcer à ce propos.

Le document rappelle que le peuple cubain a été victime de centaines d'actes de terrorisme qui ont coûté la vie à plus de 3000 personnes et qui en ont laissé 2 099 autres handicapées à vie.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up