Un groupe de gouverneurs étasuniens demande au Congrès la levée du blocus contre Cuba

Washington, 14 octobre (RHC).- Neuf gouverneurs des États-Unis ont demandé aux leaders du Congrès la levée du blocus contre Cuba qui dure depuis plus de 50 ans.

Ils ont souligné que cette mesure empêche la normalisation des relations bilatérales.

Dans une lettre envoyée au leader de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, au président de la Chambre des Représentants, le républicain John Boehner et aux chefs de la minorité dans ces deux instances, les gouverneurs mettent l'accent sur le fait qu'il est temps déjà pour que le Congrès agisse.

La lettre, datée du 9 octobre, relève que bien que les compagnies agricoles puissent exporter légalement vers Cuba sous la législation actuelle, les restrictions financières imposées par le blocus limitent la capacité des entreprises étasuniennes de s'insérer dans le marché cubain.

Intéressés par un marché proche comme celui de Cuba, les neuf gouverneurs étasuniens ont souligné que des concurrents comme le Canada, le Brésil et l'Union Européenne sont en train d'occuper des espaces au détriment du potentiel étasunien, malgré le caractère extraterritorial du blocus.

La lettre a été signée par les gouverneurs de l'Alabama, de l'Idaho, de Montana, de Californie, du Minnesota, de Pennsylvanie, du Vermont, ainsi que de la Virginie et de Washington.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up