Le vice ministre cubain de l'Enseignement supérieur signale que celui-ci est appelé à jouer un rôle de premier plan dans l'agenda 2030

La Havane, 20 février, (RHC).- Le vice premier ministre cubain de l'Enseignement supérieur, José Ramón Saborido, a signalé que cet enseignement devra jouer un rôle de protagoniste dans l'accomplissement de l'agenda 2030 adopté par l'Organisation des Nations Unies.

Prenant la parole à la clôture du congrès international, Université 2016, il a signalé que les universités sont concernées par tous les buts fixés dans ce document et qu'elles peuvent avoir une grande incidence dans tous.

Pour sa part l'assesseur du ministre de l'Enseignement Supérieur, José Luís García a fait l'éloge de la rencontre qui a rassemblé un grand nombre de participants et dont les séances se sont caractérisées par une discussion franche et engagée sur les défis des centres de hautes études.

Il a annoncé que de nouveaux projets ont été élaborés dans le cadre de la rencontre qui a vu naître des réseaux et des accords de coopération.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up