La police argentine réprime des transporteurs en grève

Buenos Aires, 22 juillet, (RHC).- Des milliers de transporteurs argentins de graines, en grève dans la ville de Rosario, dans la province de Santa Fe, ont été réprimés par la police qui a eu recours à des grenades lacrymogènes et à des canons à eau.

En Argentine près de 180 000 transporteurs ont rejoint la grève pour exiger du gouvernement Macri une augmentation de 31% du tarif des frets.

La Confédération Argentine du Transport de marchandises a fait savoir que dans la localité de Junín la police a violemment réprimé les transporteurs en grève.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up