Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'attentat contre une mosquée canadienne soulève la condamnation internationale

Par Guillermo Alvarado

Les témoignages de condamnation suite à l'attaque perpétrée dans la nuit de ce dimanche contre une mosquée de la ville canadienne de Québec se multiplient. 6 personnes y sont mortes et 8 ont été blessés. Elles étaient en train de prier lorsque l'attentat a eu lieu.

Selon les résultats préliminaires des enquêtes, au moins 2 hommes armés avec des fusils de gros calibre ont fait irruption dans le Centre Culturel Islamique du Québec et ont tiré sur les fidèles qui s'y trouvaient.

L'Organisation de la Coopération Islamique, qui a son siège dans la ville de Jeddah, en Arabie Saoudite a fait savoir que cette fusillade “ est contraire à l'esprit de tolérance et d'humanisme,ainsi qu'au respect des sites de culte".

Le directeur de l'institution, Youssef ben Ahmed al Ozaimin, a exprimé son rejet de toute forme de terrorisme et il a déploré la perte de vies.

Les gouvernements de l'Égypte et de la Tunisie ont publié des communiqués officiels exprimant leur appui et condoléances aux proches des victimes.

En France, pays qui a été a cible, ces dernières années, d'attaques terroristes qui ont laissé des centaines de morts, le président François Hollande a qualifié d'acte odieux cet attentat. Il a assuré qu'il s'agit là d'une tentative d'affaiblir le traditionnel esprit de paix et d'ouverture de la ville de Québec.

En Italie, le premier ministre Paolo Gentiloni a condamné l'agression et il a rappelé que la grande majorité des croyants de la religion islamique rejettent la violence et le terrorisme et que cependant très souvent ils en sont victimes.

Ce n'est pas la première fois que la mosquée du Centre Culturel Islamique de Québec est la cible d'agressions, mais aucune n'a eu les proportions de celle survenue ce dimanche.

La violente attaque a eu une répercussion en chaîne dans d'autres centres religieux musulmans de la ville qui ont évacué leurs fidèles et qui restent fermés par précaution.

Le premier ministre de la province de Québec, Philippe Couillard, n'a pas hésité à qualifier la fusillade attentat terroriste. S'adressant à la communauté musulmane de la ville il lui a assuré: “vous êtes chez vous, vous êtes les bienvenus chez vous”, avant d'ajouter “ Nous sommes tous des Québécois”.

De son coté, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a exprimé ses condoléances les plus profondes aux familles et aux amis de tous ceux qui sont morts et il a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Les auteurs présumés seraient des étudiants de la ville de Québec. Ils ont été arrêtés par les policiers, l’un à proximité de la mosquée, et le second près du pont de l’île d’Orléans, situé à une vingtaine de kilomètres. L'attentat de ce dimanche vienne démontrer qu'alors que l'inaction sévit dans nombreuses puissances occidentales, où il y a plus de discours contre le terrorisme que des politiques pour en finir, les semences de la haine se disséminent de par le monde et éclatent dans les endroits les moins soupçonnés avec leur charge de mort et de douleur, totalement injustifié.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3863354

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4903
  • Aujourd'hui: 1590
  • En ligne: 197
  • Total: 3863354