Vladimir Poutine signale que son pays pourrait prendre des mesures de rétorsion contre les États-Unis

Moscou, 31 juillet (RHC)- Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a mis l'accent sur la possibilité de prendre des mesures de rétorsion, en cas extrême, dans des domaines sensibles de la coopération avec les États-Unis.

Il a cependant exprimé son espoir d'éviter ce pas.

Vladimir Poutine a confirmé la fin de l'accès de l'Ambassade de Washington à un complexe de magasins à Moscou et au complexe de maisons de repos de Seberini Bor, face aux sanctions de la Maison-Blanche contre le Kremlin.

Le président russe a rappelé que l'Ambassade des États-Unis doit se défaire de 755 fonctionnaires avant le premier septembre ce qui représente deux tiers du personnel diplomatique étasunien en poste en Russie.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up