Le second avocat d’Evo Morales arrêté en Bolivie

Image des archives

La Paz, 3 février, (RHC).- Les autorités de facto de la Bolivie ont arrêté ce lundi maître Wilfredo Chávez, second avocat du président déchu, Evo Morales. Maître Chávez était la deuxième personne chargée de présenter les documents d’Evo Morales pour sa candidature à l’Assemblée Législative.

«Nous dénonçons devant le peuple bolivien et la communauté internationale l’arrestation ordonnée par la dictature du délégué politique du MAS devant le Tribunal Suprême Electoral, et mon mandataire, Wilfredo Chávez. C’est une violation sans nom qui cherche à nous interdire, a écrit Evo Morales sur Twitter.

Le gouvernement de facto ne s’est pas encore prononcé sur la question considéré par les analystes comme atteinte aux droits politiques d’Evo Morales à une candidature pour le MAS au Parlement bolivien.

Dimanche, l’autre avocate d’Evo Morales, Patricia Hermosa a été arrêtée. Les autorités lui ont saisi une partie des documents qu’elle devait présenter devant le Tribunal Suprême Electoral pour rendre officielle la candidature du président déchu par le coup d’Etat de novembre dernier.

Source : Prensa Latina

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up