L'ALBA-TCP rejette un rapport biaisé sur les droits de l'homme au Venezuela

Caracas, 21 sept (RHC).- L'Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique - Traité commercial des Peuples (ALBA-TCP) a rejeté cette fin de semaine un rapport rendu par une commission indépendante sur les violations présumées des droits humains au Venezuela.

Dans une déclaration, le mécanisme d'intégration a dénoncé les motivations politiques du rapport présenté par la soi-disant commission d'enquête auprès de la nation sud-américaine, qui a montré des incohérences évidentes dues au manque de rigueur technique dans sa préparation.

«Le rapport ignore les principes d'objectivité, d'impartialité et de non-sélectivité», a déclaré l'organisation, tout en mettant en garde contre les graves dommages causés «à l'institution sacrée des droits de l'homme et au système multilatéral (...), en tentant de présenter un document d'une véracité aussi douteuse», a-t-il ajouté.

De même, le bloc régional a exprimé sa solidarité avec le gouvernement et le peuple du Venezuela, dans leur lutte pour le droit à l'autodétermination et à la souveraineté, conformément aux principes établis dans la Charte des Nations Unies.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up