Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le Venezuela rejette l'ingérence du gouvernement espagnol dans ses affaires intérieures

Caracas, 24 octobre (RHC-PL) Le ministère vénézuélien des Affaires étrangères a condamné la prise de position du premier ministre espagnol Mariano Rajoy concernant le procès du dirigeant de droite Leopoldo López et a qualifié cette attitude d'ingérence, d'irresponsabilité et de manque de respect.

Dans un communiqué adressé jeudi au ministère espagnol des Affaires étrangères, le gouvernement vénézuélien a signalé que l'Espagne a encouragé les tentatives de déstabilisation, par des déclarations publiques et des jugements de valeurs concernant la justice, la vie sociale et le fonctionnement de la démocratie au Venezuela.

Le ministère vénézuélien des Affaires étrangères signale qu'il est inadmissible qu'un individu lié à l'extrême droite vénézuélienne prenne parti dans un procès qui est mené en toute indépendance et souveraineté contre Leopoldo Lopez.

Les faits reprochés à ce dirigeant de droite concernent des dégâts matériels importants, la déstabilisation du pays et la mort de 40 Vénézuéliens.

Le gouvernement vénézuélien indique qu'avec ce comportement, Rajoy renoue avec l'attitude du gouvernement Aznar, qui avait reconnu le gouvernement putschiste ayant pris le pouvoir en avril 2002.

Le communiqué souligne que l'attitude du gouvernement espagnol se distingue de celle de la population espagnole, qui subit les conséquences d'une crise sans précédent et qui a toujours offert son amitié au Venezuela.

Edité par Peio Ponce
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6762968

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4151
  • Aujourd'hui: 1898
  • En ligne: 174
  • Total: 6762968