Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Evo Morales oppose un démenti à une campagne diffamatoire de la droite à son encontre

La Paz, 6 février, (RHC).- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a dénoncé la campagne diffamatoire de la droite locale contre lui et son gouvernement à la veille du référendum du 21 février qui devra décider de la modification ou non de la Constitution, lui permettant de présenter sa candidature à une 3è réélection en 2019.

 

Le chef de l'état bolivien a demandé au peuple de ne pas se laisser confondre avec ces mensonges. Il a fait savoir qu'il travaille à la promotion des investissements et de nouvelles entreprises pour favoriser le développement du pays.

 

Le président bolivien a rappelé qu'en 2002, avant d'être chef d'état, l'ambassade des États-unis à la Paz avait demandé au gouvernement en place de l'expulser du Congrès, d'ouvrir un procès contre lui pour ne pas lui permettre ainsi de présenter sa candidature à la présidence de la République. Il a rappelé que les mouvements sociaux et tout spécialement les paysans se sont mobilisés pour l'appuyer.

 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6998906

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 10693
  • Aujourd'hui: 437
  • En ligne: 134
  • Total: 6998906