Barack Obama prolonge d'un an la loi qui soutient le blocus de Cuba

La Havane, 14 sept. (RHC).- Le président des États-Unis, Barack Obama, a prolongé d'un an la loi du commerce avec l'ennemi, loi qui soutient le blocus économique, commercial et financier de Cuba.

Ainsi, Barack Obama garde son autorité pour endurcir ou assouplir des sanctions économiques au moyen de décrets exécutifs.

Le président John Kennedy a eu recours à la loi du commerce avec l'ennemi pour décréter le 3 février 1962 le blocus économique, commercial et financier de Cuba, une politique qui reste toujours en vigueur aujourd'hui malgré le rétablissement des relations entre La Havane et Washington.


 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up