Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Bruno Rodríguez inaugure la réunion des ministres des affaires étrangères qui précède le sommet de la CELAC

La Havane, 27 janvier, (RHC/AIN)- Le ministre cubain des affaires étrangères, Bruno Rodríguez a inauguré officiellement aujourd'hui à La Havane, la réunion des ministres des affaires étrangères des pays membres de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens.

Dans son discours d'ouverture, Bruno Rodríguez a indiqué :

«Je sens que nous avons des conditions excellentes pour avancer de façon fructueuse. Les coordonnateurs nationaux ont réalisé un très bon travail. J'ai suivi minutieusement leurs travaux et je sais que les longues heures qu'ils ont dédiées à la discussion ont été profitables .

Je me sens très satisfait des conditions auxquelles nous arrivons à cette réunion. Il règne, comme s'est habituel au sein de la Celac un esprit de solution. Un consensus a régné dans chaque discussion. Ce même esprit de consensus qui nous unit. Je vous souhaite une bienvenue chaleureuse».

Dans les installations du centre d'expositions Pabexpo, dans l'Ouest de La Havane, le chef de la diplomatie cubaine a réaffirmé la confiance dans le succès de la rencontre des ministres des affaires étrangères de ce bloc ainsi que du second Sommet de ce mécanisme qui se tiendra mardi et mercredi.

La Déclaration Finale ou Déclaration de La Havane , le Plan d'Action pour cette année et au moins une trentaine de déclarations spéciales qui englobent une vaste gamme de préoccupations des 33 pays membres sont au programme des discussions ce lundi et elles accapareront l'attention des chefs d'État ou de gouvernement à partir de demain.

Cuba passera officiellement au Costa Rica la présidence pro tempore de la CELAC au cours de la séance de clôture du sommet, qui aura lieu mercredi.

Le segment des ministres des affaires étrangère suit celui des Coordonnateurs Nationaux des 33 pays du bloc qui a pris fin hier.

Au terme de la rencontre de ce dimanche le vice-ministre cubain des affaires étrangères, Abelardo Moreno a indiqué que la Déclaration Finale de la rencontre ou Déclaration de La Havane aborde des problèmes fondamentaux qui affectent actuellement les pays de l'Amérique Latine et des Caraïbes, comme la pauvreté, la faim et les inégalités, entre autres.

Le diplomate a expliqué que le document a plus de 80 pages et que c'est une déclaration de principes qui indique quel est l'état actuel de la CELAC et vers où elle va.

Un autre aspect important du texte est le rejet de toute mesure économique à caractère coercitif comme le blocus économique, commercial et financier que les États-Unis font subir à notre pays depuis plus de 50 ans déjà.

Elle demande également au gouvernement étasunien d'exclure Cuba de la liste de pays qui, soi-disant, promeuvent le terrorisme dans le monde.

Abelardo Moreno a précisé que la déclaration finale met également l'accent sur la nécessité de poursuivre la lutte pour la décolonisation de Porto Rico et pour la revendication légitime de l'Argentine de la souveraineté sur les Îles Malouines.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6760940

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4694
  • Aujourd'hui: 4021
  • En ligne: 164
  • Total: 6760940