Un expert de l'ONU souligne l'exemple que constitue la déclaration de l'Amérique Latine et des Caraïbes zone de paix par la CELAC

New York, 4 février, (RHC)- L'expert de l'ONU, Alfred de Zayas, a signalé à New York que la proclamation de l'Amérique Latine et des Caraïbes zone de paix par la CELAC qui regroupe 33 pays de la région,est un exemple pour le monde entier.

Dans une note de presse qui a circulé aux Nations Unies, Alfred de Zayas a relevé que cette décision de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens dont le deuxième sommet vient de se tenir à La Havane, est le reflet d'un engagement et aborde des aspects clés pour la coexistence pacifique.

Cet expert a ajouté que cette décision de ce bloc intégrationniste est un signe très positif pour la progression vers l'établissement d'un nouvel ordre international qui peut et qui doit être plus démocratique et équitable et qui doit reposer sur les principes de la souveraineté et de la solidarité, consacrés dans la Charte des Nations Unies.

 »La CELAC a déclaré la région zone de paix, le 29 janvier, dans une proclamation lue par le président cubain, Raúl Castro au cours de la dernière journée des travaux du deuxième sommet de l'organisation au terme duquel Cuba a transféré la présidence pro tempore au Costa Rica.

Alfred de Zayas a ajouté que pour le fonctionnement de l'ONU son effet sera plus grand encore que la proclamation, cela fait 45 ans, de l'Amérique Latine et des Caraïbes, zone libre d'armes nucléaires en vertu du Traité de Tlatelolco.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up