Des experts du Canada confirment qu'il n'y pas eu d'attaques acoustiques avec des armes soniques contre des diplomates de ce pays à La Havane

La Havane, 20 septembre (RHC)- Des experts canadiens assurent que les troubles de santé qu'ont présentés une quarantaine de diplomates du Canada en poste à La Havane peuvent êtres dus à des intoxications avec des pesticides et non à des armes soniques comme le prétend le gouvernement des États-Unis.

Selon les chercheurs de l'Université de Dalhousie, les résultats de leurs investigations révèlent chez les personnes affectées des dommages cérébraux causés par une exposition à faible dose à des neurotoxines. Les résultats des examens, selon l'étude, «suggèrent fortement» une intoxication à des organophosphates, molécules utilisées dans la fumigation des moustiques.

L'étude révèle que les diplomates étaient exposés à un niveau cinq fois supérieur à la normale à des fumigations qui n'ont pas été faites par les brigades antivectorielles du Ministère Cubain de la Santé Publique à l'intérieur de leurs résidences.

Le docteur es sciences Mitchel Joseph Valdés-Souza, directeur général du Centre de Neuro-sciences de Cuba a déclaré que les experts cubains considèrent que l'hypothèse présentée par l'équipe canadienne est une tentative sérieuse d'expliquer les symptômes enregistrés à travers la recherche scientifique, bien qu'il soit prématuré de parvenir à des conclusions.

Il a également fait savoir que des échanges ont commencçe entre les scientifiques du Canada et le Comité d'Experts Cubains pour avancer, à court terme, dans la réalisation de plus d'études dans notre pays.

L'étude des experts canadiens sur les troubles de santé présentés par le personnel diplomatique à La Havane discrédite les manœuvres du gouvernement des États-Unis pour accuser Cuba et confirme la manipulation politique et le manque de fondement des accusations portées contre notre pays.


 

 

 


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up