Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La jeunesse cubaine rend hommage à Hugo Chávez et à Fidel Castro

La Havane, 28 juillet (AIN).- Une marche latino-américaine et gigantesque à ébranlé les rues de La Havane en signe d'hommage  de la jeunesse cubaine aux deux géants de l'histoire et frères de luttes et de rêves , Hugo Chávez et Fidel Castro à l'occasion des dates de leur naissances.
 
Des jeunes cubains et d'autres pays se sont rassemblés devant la statue équestre de Simon Bolivar, avenue des Présidents et de là ils sont partis après avoir rendu hommage au  Libérateur Simón Bolívar et à Hugo Chávez, son discipline le plus fidèle qui est né cela fait 60 ans jour pour jour.
 
Les jeunes se sont dirigés vers l'Université de La Havane où une plaque rappelle le passage de l'éternel Commandant-président du Venezuela par ce centre d'enseignement supérieur, lors de sa prmière visite à Cuba en 1994 -récemment sorti de prison-  et spécialement la conférence magistrale qu'il a alors donnée au Grand Amphithéâtre, en présence de Fidel Castro.
 
Presque simultanément, dans l'Est de notre pays, des jeunes ont entamé le parcours depuis Sabaneta jusqu'à Miraflores, une belle initiative du Mouvement Juvénil Martiano pour rendre hommage au meilleur ami de Cuba à l'occasion du 60e anniversaire de sa naissance.
 
Les jeunes parcourront en 6 jours la distance existant entre la commune de Sabaneta, dans l'arrondissement de Salvador, à Guantánamo, jusqu'au village de Miraflores, dans l'arrondissement de Bolivia, dans la province de Ciego de Ávila, des fois à pied, des fois en camion ou à cheval.  
 
« Nous avons pris ces deux points de la géographie cubaine dont les noms rappellent le village natal d'Hugo Chávez et le palais de gouvernement qui est devenu le palais du peuple dès son arrivée sur place pour rendre hommage à la vie intense et féconde de ce grand homme » a expliqué à l'agence nationale d'information  Yusuam Palacios, président du Mouvement Juvénil Martiano.
 
Ce chemin en hommage et la marche de La Havane sont les premières activités des Journées Nationales juvéniles « Si tengo un hermano » (Si j'ai un frère) qui prend son nom de la chanson anthologie du même titre du chanteur et compositeur cubain Silvio Rodríguez, l'un des fondateurs du Mouvement de la Nouvelle Chanson Cubaine. 
Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8091239

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 6525
  • Aujourd'hui: 6111
  • En ligne: 278
  • Total: 8091239