Les États-Unis frappent d'une amende multimillionnaire une banque allemande pour avoir fait des transactions avec Cuba

La Havane, 16 décembre (RHC).- Pour la deuxième fois, au cours de cette année, les États-Unis frappent d'une amende multimillionnaire une banque européenne, maintenant la Commerzbank, de l'Allemagne qui devra payer 1 milliard de dollars pour avoir réalisé des opérations financières avec Cuba.

Cette mesure, appliquée en vertu du blocus imposé par Washington à notre pays depuis 1962, est la conséquence d'une traque entreprise par le Département étasunien du Trésor contre toute institution bancaire faisant des transactions avec de l'argent lié à Cuba, à travers des succursales étasuniennes.

Des experts indiquent que ces sanctions multimillionnaires violent les normes du Droit International et constituent une application extra-territoriale et illégale de la législation étasunienne contre une entité étrangère.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up