La fin du blocus étasunien contre Cuba est demandée aux Nations Unies

New York, 29 septembre (RHC).- Des chefs d'État de plusieurs continents ont demandé dans le contexte de l'Assemblée Générale de l'ONU, le levée du blocus étasunien contre Cuba. Ils ont salué le rétablissement des relations diplomatiques entre Washington et La Havane.

Au cours de la première journée du segment de haut niveau de l'Assemblée, le président des États-Unis, Barack Obama a signalé qu'il a confiance dans le fait que le Congrès lèvera le siège contre Cuba qui dure depuis plus de 50 ans.

Pour sa part, le président du Mozambique, Filipe Jacinto Nyusi, a exigé l'élimination de cette mesure unilatérale de la Maison-Blanche contre le peuple cubain. Il a mis en exergue le rétablissement des liens entre nos deux pays.

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff ainsi que ses homologues du Mexique, Enrique Peña Nieto ; du Chili, Michelle Bachelet et du Portugal Anibal Antonio Cavaco ont également condamné le blocus étasunien contre Cuba.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up