Le Covid frappe à nouveau

Par Guillermo Alvarado

L’Organisation Mondiale de la Santé, l’OMS a alerté sur une augmentation sensible du nombre de cas d’infections par le Covid-19, ainsi que des décès dûs aux nouvelles souches du virus, notamment la dite Delta.

Selon le dernier rapport de l’organisme publié à Genève, en Suisse,  3,8 millions de nouveaux cas et 69 mille décès ont été enregistrés dans le monde au cours de la semaine du 19 au 25 juillet, dont la plupart au continent américain et le sud-est de l’Asie.

Le centre de systèmes pour la science et le génie de l’Université Johns Hopkins a averti que la souche Delta se propage très rapidement dans le territoire des États-Unis, où les autorités ont recommandé le port du masque  dans les espaces fermés, aussi bien pour les personnes vaccinées que pour celles qui n'ont pas reçu les doses.

Pour illustrer cette situation, mercredi dernier, seul dans l'état de la Floride, on a enregistré plus de 16 000 cas d'infection, le chiffre le plus élevé depuis le mois de janvier.

Récemment l'épidémiologiste Anthony Fauci, principal conseiller de Joe Biden en matière de lutte contre le Covid-19, a averti que le pays ne marche pas dans le bon sens.

La campagne de vaccination s’est pratiquement arrêtée et seul 57% de la population de plus de 12 ans a reçu le schéma de vaccination complet. Le gouvernement fédéral analyse la possibilité  d'imposer l'immunisation obligatoire pour tous les travailleurs du secteur public.

En Amérique Latine et dans les Caraïbes la situation est également très complexe, avec une hausse croissance des cas en Argentine, en Colombie, à Cuba, en l'Equateur et au Paraguay, a informé l'Organisation Panaméricaine de la Santé, l’OPS.

Dans l'ensemble, cette région n'a  vacciné que 16,6% de ses habitants, notamment en Amérique Centrale, où le pourcentage est infime, à cause des difficultés financières pour accéder aux vaccins ou bien de la mauvaise gestion de ses gouvernements.

À ce jour, Cuba est le seul pays qui possède son propre vaccin et aussi sur quatre candidats vaccins qui sont actuellement en phase avancée d'essais cliniques, ce qui lui permettra de vacciner la totalité de sa population avant la fin de l'année.

Quelques départements et des territoires français d'outre-mer situés dans les Caraïbes connaissent actuellement un rebond. En Martinique, plus d'une centaine de malades ont été évacués vers la  France car les hôpitaux sont saturés.

Les nouvelles ne sont pas bonnes et elles confirment que nous sommes encore très loin de la fin de la pandémie, en même temps qu’elle a ressorti le meilleur  mais également le pire de notre espèce qui se refuse à en tirer des leçons.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up