La justice brésilienne indique qu'elle a des preuves contre le président Michel Temer pour corruption

Brasilia, 28 juin (RHC)- Le Parquet du Brésil a précisé que la dénonciation pour corruption passive contre le président Michel Temer est basée sur de multiples preuves.

Dans un communiqué, le Parquet brésilien a précisé qu'il détient des documents de la Police Fédérale, des aveux, des enregistrements, entre autres, qui prouvent ce délit.

Par ailleurs, plusieurs mouvement sociaux du Brésil organiseront vendredi une nouvelle journée de grève générale contre le gouvernement de Temer suite à cette accusation de corruption.

Pour leur part, des membres du Comité Central du Parti Communiste de ce pays sud-américain ont expliqué que les deux tiers de la Chambre des Députés devra approuver le début d'un procès politique contre le chef d'état brésilien.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up