Winnie Mandela s'éteint en Afrique du Sud

Photo AFP

 

Johannesbourg, 2 avril, (RHC).- Winnie Mandela, l'ex-épouse de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, est décédée ce lundi dans un hôpital de Johannesbourg.

Son porte-parole précise dans un communiqué qu'elle est morte de suites d'une longue maladie.

Winnie Mandela, l'une des plus grandes icônes de la lutte contre l'apartheid a "sacrifié sa vie pour la liberté de l'Afrique du Sud", souligne le communiqué.

Les frasques de cette femme de caractère, son discours violent et des accusations de meurtre portées contre ses gardes du corps l'avaient éloigné de son époux.

Nelson Mandela et Winnie, qui s'étaient mariés en 1956, avaient divorcé en 1996, deux ans après l'accession à la fonction suprême de Nelson Mandela, le premier président noir de l'Afrique du Sud.

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up