Un membre du PRD insiste sur la réouverture d'une affaire de corruption dans laquelle le président Ricardo Martineli est impliqué

Panama, 21 mars (RHC-PL)- Le candidat à la vice-présidence pour le PRD, Parti Révolutionnaire Démocratique- Gerardo Solís a exigé la réouverture de l'affaire de corruption dont le principal accusé est Valter Lavítola et dans laquelle le président panaméen , Ricardo Martineli est impliqué.

Lavítola est jugé par un tribunal à Rome pour corruption internationale au Panama, où il a fait payer ou a promis des gratifications pour presque 25 millions de dollars dans des opérations d'achat d'équipements de sécurité pour un montant d'environ 250 millions de dollars et des offres de constructions de prisons modulaires.

Gerardo Solis a signalé que le PRD se prononce pour la création d'un parquet spécial pour redorer le blason du Panama, taché par la politique du gouvernement.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up