Des milliers d’Argentins descendent dans la rue contre la politique néo-libérale du gouvernement

Buenos Aires, 7 février, (RHC).- Des milliers d’Argentins sont descendus dans la rue à Buenos Aires et dans les principales villes du pays pour condamner la politique néo-libérale du gouvernement Macri.

A l’appel de l’organisation politique Pôle Ouvrier et du mouvement Les Quartiers debout, les manifestants observent une journée nationale de lutte contre les rajustements décrétés par le gouvernement.

Ces organisations ont encouragé les manifestants à se rassembler devant le siège du Congrès national à Buenos Aires et sur la Place de mai, à quelques pas seulement du siège de la Maison Rose, siège du gouvernement.

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up