Le président du Venezuela rejette les sanctions des États-Unis contre la Banque Centrale de son pays

Caracas, 18 avril (RHC)- Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a rejeté les plus récentes mesures coercitives imposées par le gouvernement du président des États-Unis, Donald Trump, contre la Banque Centrale de ce pays sud-américain.

Nicolás Maduro a précisé que Washington a pris toute une série de mesures totalement illégales et immorales contre une entité considérée comme sacrée dans chaque pays.

Le chef d'état vénézuélien a assuré que la Banque Centrale fera face avec dignité aux nouvelles mesures punitives de la Maison-Blanche, mesures qui cherchent à limiter les transactions étasuniennes et à interdire l'accès au dollar nord-américain.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up