Nuevo Laredo ferme ses portes aux migrants souhaitant se rendre aux États-Unis

Image El mañana de Nuevo Laredo

Mexico, 26 avril, (RHC).- La mairie de Nuevo Laredo, une ville mexicaine à proximité de la frontière étasunienne, a fait savoir qu'elle n'est plus à même d'admettre de nouveaux migrants faute de capacité d'accueil.

Le maire de la ville, Enrique Rivas, a précisé que la ville n'a pas de ressources financières pour ouvrir de nouveaux centres d'accueils.

Il a avancé que mille 300 personnes de diverses nationalités seront transférées à d'autres États où elles devront attendre l'appel des services nord-américains d'immigration.

Il a précisé que les démarches auprès du service d'immigration des États-Unis peuvent mettre de six à 10 mois et que la mairie de Nuevo Laredo n'est pas à même de les accueillir tout ce temps.

Il a expliqué que les centres d'accueil sont débordés et accusent de grands problèmes pour fournir aux migrants la nourriture, les médicaments et les habits dont ils ont besoin.

 

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up