Le ministre français des Finances se prononce pour un rééquilibre monétaire dans le commerce international

Paris, 7 juillet (RHC-PL)- Le ministre français des Finances, Michel Sapin, s'est prononcé aujourd'hui pour un rééquilibre monétaire dans le commerce international après l'amende astronomique imposée par les États-Unis à la Banque Française BNP Paribas.

Dans des déclarations au quotidien britannique Financial Times, Michel Sapin a critiqué l'hégémonie du dollar dans les transactions internationales et il a signalé qu'un rééquilibre des monnaies est possible et nécessaire non seulement en ce qui concerne l'euro mais aussi d'autres devises.

La banque française BNP Paribas a été condamnée par les autorités nord-américaines à payer près de 9 milliards de dollars pour avoir réalisé des opérations commerciales avec les pays du Soudan, de l'Iran et de Cuba qui subissent un blocus de la part de Washington.

En plus de l'amende, l'entité ne pourra pas réaliser à partir de 2015 et durant un an certaines transactions financières en dollars et se verra obligée à licencier 13 employés et fonctionnaires.

D'autres banques européennes sont dans le collimateur des États-Unis ,dont les banques françaises, Société Générale et Crédit Agricole, l'italienne Unicrédit Group et les allemandes Deutsche Bank et Commerzbank.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up