Une soixantaine d'extrémistes islamistes meurent en Irak suite à des attaques aériennes de l'armée irakienne

Bagdad, 20 septembre, (RHC).- Au moins 60 extrémistes sunnites ont trouvé la mort lors des bombardements de l'aviation irakienne contre des camps d'entrainement et des refuges de l'État islamique dans les provinces de Salaheddine et d'Al-Anbar.

Un porte parole des forces irakiennes de sécurité a annoncé que la coopération de la tribu Al Joubour a permis la mort d'un haut gradé des djihadistes Abu Ali Abdullah al-Shammari.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up