La présidente argentine appelle les secteurs de l'opposition à respecter la volonté populaire aux urnes.

Buenos Aires, 16 septembre, RHC-PL.-La présidente argentine Cristina Fernández a appelé l'opposition à respecter la volonté populaire aux urnes.

Lors d'un meeting à Buenos Aires, où elle a présenté 4 projets de loi, la dirigeante argentine a exigé à l'extrême droite de respecter les normes de la démocratie, de ne pas encourager la violence, et de ne pas remettre en question les résultats électoraux qui ne lui sont pas favorables.

Elle a également expliqué que l'opposition ne reconnaît pas la victoire aux élections de Tucumán du candidat du Front pour la victoire au poste du gouverneur, Juan Massur et a indiqué que cette opposition cherche à discréditer ces résultats.

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up