Le président bolivien réitère sa disposition au dialogue sincère avec le Chili pour résoudre le différend maritime.

La Paz, 30 septembre, RHC-Telesur.-Le président bolivien, Evo Morales, a réitéré qu'il espère concrétiser un dialogue sincère avec le Chili et parvenir au consensus sur le différend maritime entre les deux pays.

Dans des déclarations à la presse depuis le département bolivien de Santa Cruz, le dirigeant bolivien a relevé que le gouvernement chilien a montré son intérêt pour fixer des conversations.

Evo Morales s'est référé à la brève rencontre qu'il a eu à New York avec son homologue chilienne, Michelle Bachelet, dans le contexte de l'Assemblée Générale de l'ONU.

Lundi dernier, le leader bolivien, a indiqué dans son discours à l'ONU que son pays obtiendra de manière pacifique, plus tôt que plus tard, un débouché sur la mer.

Récemment la Cour Internationale de la Haye s'est dite compétente pour mener à bon terme la revendication maritime bolivienne et elle a rejeté l'objection préliminaire présentée en mai dernier par le Chili contre sa médiation dans la dispute.

 

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up