La Commission mexicaine de droits de l'homme présente des révélations sur le crime d'Ayotzinapa

Mexique, 15 avril, (RHC-PL).-La Commission Nationale des droits de l'homme du Mexique a révélé l'existence d'un témoin protégé de la disparition forcée des 43 normaliens d'Ayotzinapa.

Ce témoin oculaire accuse la police de la localité de Huitzuco de los Figueroa, dans l'état de Guerrero et deux policiers fédéraux d'avoir participé à la disparition des 43 jeunes, le 26 septembre 2014.

La Commission a décidé de continuer cette ligne d'enquête et de confirmer ou d'écarter l'intervention de la police d' Huitzuco et des membres de la police fédérale dans la disparition des jeunes qui voyageaient dans l'autobus de l'entreprise Estrella de Oro.

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up