Le Royaume Uni devra attendre 2 ans avant de pouvoir quitter l'Union Européenne

Londres, 28 juin, (RHC).- Les autorités du Royaume Uni doivent remplir une série de démarches qui mettront un minimum de 2 ans, pour compléter leur départ de l'Union Européenne, décision prise par 17 millions de Britanniques lors d'un référendum.

Le premier pas est la notification au Conseil Européen des intentions de quitter le bloc régional, en vertu d'un des articles du Traité de Lisbonne, signé par les pays membres en 2007, étant donné que le référendum n'est pas contraignant.

Il est nécessaire aussi d'attendre l'élection d'un nouveau Premier Ministre, compte tenu de la démission de David Cameron, qui avait communiqué qu'il la présentait pour permettre à un autre membre du Parti Conservateur d'occuper son poste.

Ce parti a fait savoir qu'au plus tard le 2 septembre, le remplaçant de Cameron, aura été choisi.

Une fois que le nouveau Premier ministre communique officiellement aux pays membres de l'UE l'intention de son pays de quitter le bloc, la négociation des conditions commencera, processus qui prendra environ 2 ans.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up