Miguel Diaz-Canel assiste à l'ouverture de l'année scolaire à l'université de La Havane

La Havane, 4 sept. (RHC).- Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, a assisté ce lundi à l'inauguration de l'année scolaire 2018-2019 à l'université de La Havane.

Gustavo Cobreiro, recteur de ce centre d'études supérieures, a souhaité la bienvenue aux 4 mille jeunes inscrits à cette université où, a-t-il rappelé, «Fidel Castro a appris les meilleures choses de son temps.»

Il a assuré qu'à l'université ces jeunes recevront une formation solide et intégrale

 

De son côté, Aylé Borges, présidente de la Fédération des Étudiants à l'université de La Havane a encouragé ses camarades à s'impliquer dans l'analyse du projet de Constitution. En effet, les réformes de la Constitution adoptées par l'Assemblée Nationale font l'objet de débats populaires depuis le 13 août dans des lieux de travail et dans les quartiers et pendant l'année scolaire, elles seront également débattues dans les centres d'études supérieures.

Peu après cette cérémonie, le président cubain a coupé le ruban de la Faculté de Comptabilité et des Finances, ré-inaugurée après une rénovation qui a préservé le style architectural de l'édifice.

Le président cubain avait assisté peu avant à l'inauguration de l'année scolaire dans une école récemment rénovée à la vieille Havane et d'une grande signification pour nous : c'est là qu'a fait ses études notre Héros National, José Marti.

Dans des déclarations à la presse, Miguel Diaz-Canel a qualifié de journée heureuse ce lundi de rentrée scolaire.

«L'une des bontés de la Révolution, l'une des expressions qui confirment la volonté de justice sociale à Cuba est le fait que tous les ans en début du mois de septembre, aucun enfant ne se retrouve sans école ni sans maître.»

Miguel Diaz-Canel a salué entre autres la rénovation de l'école où José Marti, notre Héros national, a fait ses études. Après avoir mis l'accent sur les conditions dans lesquelles cette école a été remise à neuf, le président cubain a signalé:

« Si cet effort est soutenu par un enseignement, par une formation intégrale à la hauteur, je crois que ce sera un lieu magnifique pour continuer à former des patriotes. José Marti y sera présent et si Marti y est présent, Fidel le sera aussi. C'est une école musée et je crois que nous devons en rechercher d'autres parce qu'il y a beaucoup d'écoles liées à histoire de chaque territoire où nous pouvons développer ce concept d'école musée. Ainsi l'école ne sera pas uniquement le lieu de formation des élèves. Elle deviendra une école de référence. C'est très important parce que l'histoire de Cuba peut être racontée à travers l'histoire de la pédagogie cubaine. »

Le Chef d'État cubain s'est également référé aux défis du secteur.

« Dans cette année scolaire, il y a beaucoup de défis à relever par le système général d'enseignement. Il faut continuer à perfectionner l'éducation intégrale. Il faut continuer à peaufiner des éléments de l'enseignement supérieur. Le débat sur le projet de Constitution sera ouvert dans ce secteur de l'enseignement et cette année nous devons aussi relever le défi que suppose l'ouverture de la modalité universitaire de cours de techniciens de niveau supérieur. Ce ne sera plus une formation de technicien de niveau moyen. C'est une nouvelle formule de l'enseignement supérieur à court terme, une expérience qui demande beaucoup d'efforts pour son succès.

Cette année scolaire a bien commencé et elle finira bien. Je n'ignore pas que nous avons des problèmes matériels que nous ne pouvons pas résoudre, que pas toutes les écoles sont comme celle-là mais tout cela est atténué par les efforts des enseignants, des professeurs avec l'appui des travailleurs et de toutes les institutions du gouvernement liées à l'éducation.

C'est une journée heureuse pour tous les Cubains et un exemple de ce que peut faire un pays disposant de peu de ressources mais avec une grande volonté sociale.»


 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up