La Conférence Internationale sur les États-Unis et les processus hémisphériques se tient à La Havane

La Havane, 15 juin (RHC)- Des chercheurs de près d'une dizaine de pays participent à La Havane à la Conférence Internationale sur les États-Unis et sur les processus hémisphériques.

Ils analysent les relations des États-Unis avec l'Amérique Latine et les Caraïbes, leurs objectifs en Afrique et leur attitude face à la Russie et à la Chine dans un contexte international qu'ils s'accordent tous à qualifier de très complexe compte tenu des réactions imprévisibles du président étasunien Donald Trump.

La rencontre est placée sous les auspices du Centre des Études sur les États-Unis et sur les processus Hémisphériques de l'Université de La Havane.

Un des participants a déclaré au micro de notre station de radio :

« J'ai bien aimé. Je n'avais pas eu l'occasion de venir à Cuba. Il me semble qu'il est intéressant de nous écouter et de dialoguer. En tant que membres de deux sociétés nous avons des préoccupations et des problèmes mais nous avons aussi des éléments en commun. Ce dialogue nous montre aussi que nos perceptions nous aident à voir et à comprendre nos interlocuteurs mais aussi à nous comprendre nous-mêmes »

Un autre participant a signalé :

« Il me semble très important, premièrement de tenir cette rencontre à Cuba à un moment où s'aggravent les conflits à cause de la politique ayant pour but d'asphyxier économiquement Cuba, de l'isoler sur le plan diplomatique. Ce type de discussions me semble très important ».

 

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up