Rejet aux Etats Unis aux actions visant à déstabiliser Cuba

La Havane, 13 Juillet (RHC) L’activiste nord-américaine Medea Benjamin a condamné les actions visant à déstabiliser Cuba et a  affirmé  que le blocus  est la cause principale des pénuries qui connait le  peuple cubain.

Quand le Covid-19 provoque  un appel à la solidarité mondiale et à la coopération, le gouvernement  des  Etats Unis s’obstine à mener une politique essayant d’étouffer l’économie cubaine, a déclaré Medea Benjamin, co-fondatrice de l’organisation pacifiste Code Pink (Código Rosa), via Internet a Prensa Latina.

D’autre part, l’activiste a souligné que la Maison Blanche tente d’empêcher le pays caribéen d’obtenir les ressources nécessaires  pour protéger son peuple dans le contexte épidémiologique actuel, aggravé par le siège américain existant depuis des années.

Joe Biden persiste dans son attitude criminelle en appliquant des sanctions cruelles contre Cuba quand il suffirait d’une signature de sa part pour lever les mesures coercitives imposées par son prédécesseur Donald Trump (2017-2021), a précisé Medea Benjamin

« Le peuple des Etats Unis, doit exiger de mettre fin  à ce comportement barbare, nous devons demander la levée immédiate  du blocus» a -t-elle conclu.

Concernant les incidents de dimanche dernier, le Président cubain, Miguel Díaz-Canel, a exhorté les personnes incitant  les révoltes encouragées depuis l’étranger, qu’ils  demandent la fin du siège  nord-américain pour que le pays aille de l’avant.

Presque six mois  après son arrivée à la Maison Blanche, Biden n’a accompli aucune  de ses promesses de changement de politique envers Cuba et les 243 mesures coercitives imposées par  Trump, sont toujours en vigueur.

 

Source Prensa Latina

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up