Le ministre cubain des Affaires Étrangères rejette les déclarations du président du Brésil

La Havane, 13 juillet (RHC) Le ministre des Affaires Étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez, a rejeté aujourd’hui les déclarations du président du Brésil, Jair Bolsonaro, sur les affaires intérieures du pays des Caraïbes.

À travers le réseau social Twitter, le chef de la diplomatie cubaine a assuré que le président sud-américain devrait accorder toute son attention aux délits de corruption dans lesquels il est impliqué et ne pas la détourner vers le pays voisin.

Le président du Brésil devrait réparer sa négligence qui contribue au décès regrettable de millions de compatriotes par Covid-19 et à l’augmentation de la pauvreté, écrit-il.

Bolsonaro a soutenu la veille les provocations ayant pour but de renverser l’ordre intérieur dans la nation antillaise et a prétendu que les participants aux troubles "criaient avec courage : à bas la dictature cruelle".

"La dictature depuis des décennies massacre la liberté du peuple cubain et vend au monde l’illusion d’un paradis socialiste", a ajouté le président brésilien sur la plateforme de microblogue.

Le dimanche, de nombreux Cubains sont descendus dans la rue pour exprimer leur soutien à la Révolution, en réponse aux provocations qui ont eu lieu en différents points, à l’instigation des réseaux sociaux.

Les autorités locales ont rejeté les actions visant à créer le chaos dans le scénario actuel exacerbé par le blocus des États-Unis et une reprise du Covid-19.

Le président Miguel Diaz-Canel a assuré lors d’une audition télévisée que ceux qui cherchent un sursaut social ne veulent pas d’un bien de santé pour le pays et il a mis en cause leur soutien au siège économique de Washington dans le contexte de la pandémie.

Ses principes, au contraire, sont basés sur le modèle néolibéral, la privatisation des services de santé et d’éducation, a-t-il dit dimanche.

 

Source Prensa Latina

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up