Sherrit international ne quittera pas Cuba

Léon Binedell a annoncé de nouveaux projets visant à augmenter la capacité d'affinage de Moa-Nikel.

La Havane, 20 oct. (RHC)- Léon Binedell, président de Sherrit International, a souligné ce mardi à Moa, une localité minière de la province d’Holguin, que cette entreprise canadienne restera à Cuba malgré la pression que puissent exercer les États-Unis en raison du blocus de notre pays.

Léon Binedell a fait ces déclarations au cours d’une visite dans l’usine mixte d’affinage du nickel de Moa, l’une des plus performantes de sa technologie dans le monde.

Il a salué les efforts des travailleurs pour maintenir la vitalité de l’industrie et annoncé de nouveaux projets pour faire augmenter la capacité de production de l’usine.

La société Serritt International, dont le siège est à Toronto, au Canada, possède plusieurs industries dans le monde dédiées à l'extraction et à l’affinage du nickel et du cobalt, parmi lesquelles se distingue l'usine Pedro Soto Alba à Moa, avec environ 27 ans de gestion commune.

Source: ACN

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up