Les ex-présidents du Brésil et de l'Uruguay exhortent l'Amérique Latine à reprendre la voie du progrès

Sao Paulo, 6 mai (RHC)- Les ex-présidents Luiz Inacio Da Silva Lula, du Brésil et José Mujica, de l'Uruguay, ont appelé les peuples de l'Amérique Latine à reprendre la voie du progrès et à freiner la progression de la droite dans la région.

Lors de l'ouverture du congrès régional du Parti des Travailleurs, dans la ville brésilienne de Sao Paulo, José Mujica a relevé que c'est seulement avec l'unité que l'on peut remporter la victoire dans la bataille continentale qui est livrée actuellement.

Il a également mis l'accent sur la responsabilité qui revient au Brésil dans cette lutte.

Pour sa part, Lula a indiqué qu'il y a une progression internationale de l'extrême-droite. Il a mis les exemples de l'élection de Donald Trump aux États-Unis et de la polarisation dans les élections françaises.

L'ex-président brésilien a également réaffirmé son intention de présenter sa candidature aux élections de 2018. Il a critiqué les réformes économiques impulsées par le gouvernement du président Michel Temer lesquelles portent atteinte aux acquis historiques obtenus par les syndicalistes.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up