L'Association des Travailleurs de l'Argentine convoque une manifestation contre les licenciements massifs décrétés par Macri

 

Buenos Aires, 23 février, (PL).- L'Association des Travailleurs de l'Argentine a lancé un mot d'ordre de grève demain à Buenos Aires contre les licenciements massifs décrétés par le président Mauricio Macri.

Le secrétaire général de cette organisation syndicale, Oscar de Isasi, a dénoncé les desseins du gouvernement Macri de faire retomber sur les travailleurs ses rajustements néo-libéraux.

Oscar de Isasi a appelé les Argentins à exiger la réinsertion des travailleurs licenciés et des augmentations de salaire.

Le gouvernement a annoncé un décret menaçant de charger les manifestations, les meetings et les rassemblements.

La Centrale des Travailleurs de l'Argentine a annoncé son appui à la grève par l'organisation de manifestations dans tout le pays.

Les syndicats de la santé, de l'éducation et des universités ont annoncé leur intention de suivre le mot d'ordre de grève.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up