Les extrémistes syriens mettent des obstacles à l'évacuation des armes chimiques

Moscou, 1er février (RHC-PL)- Le directeur du Département de Sécurité et du désarmement du ministère russe des Affaires étrangères, Mikhail Ulyanov, a dénoncé l'attaque perpétrée par des extrémistes syriens contre le convoi qui transportait la seconde partie des arsenaux chimiques détruits, vers le port de Lattaquié.

Il a déclaré que l'agression a été réalisée le 27 janvier et a été repoussée par les forces du gouvernement de Bashar Al-Assad.

Le fonctionnaire russe a précisé que cette attaque des opposants radicaux syriens, est seulement l'une de leurs nombreuses tentatives d'entraver le processus de démantèlement et d'évacuation des armes chimiques, engagement pris par Damas avec la communauté internationale.

Mikhail Ulyanov, a expliqué que les experts de l'ONU et de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques qui participent à cette opération dans le pays arabe sont menacés régulièrement par ces groupes très violents.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up