Jorge Arreaza dénonce l'ingérence des États-Unis et de ses alliés dans les affaires internes du Venezuela

Nations-Unies, 26 févr(Telesur).- Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, a dénoncé auprès du Conseil de l'ONU pour les Droits de l'Homme, à Genève en Suisse , les actions d'ingérence du Gouvernement des États-Unis et de ses alliés européens dans les affaires internes du pays.

Il a signalé que le président Donald Trump s'est chargé ces temps-ci de menacer le Venezuela et d'imposer des sanctions contre le pays afin de renverser le gouvernement.

Jorge Arreaza a indiqué que le secrétaire d'État étasunien, Rex Tillerson, a appelé publiquement les forces armées à renverser le Gouvernement constitutionnel et démocratique du Venezuela.

« Trump a indiqué qu'il ne reconnaitra pas les résultats des élections au Venezuela, alors qu'aucun fonctionnaire n'a le pouvoir d'interférer dans les affaires internes du Venezuela », a ajouté le ministre vénézuélien.

Auparavant, Jorge Arreaza avait eu une rencontre avec le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up