Le Venezuela dénonce l'ingérence des États-Unis dans ses affaires intérieures à travers l'OEA

Caracas, 1er mai (RHC)- Samuel Moncada, Ambassadeur du Venezuela auprès de l'OEA, l'Organisation des États Américains, a assuré que les États-Unis se sont servis de cet organisme pour harceler et attaquer son pays.

Au cours d'une nouvelle session au siège de cette organisation hémisphérique, Samuel Moncada, a indiqué que le Venezuela est la cible d'une opération psychologique impulsée par le gouvernement nord-américain.

Le diplomate vénézuélien a signalé à ce propos que depuis l'OEA l'on essaie de créer un scénario de déstabilisation et une nouvelle vague de violence pour empêcher la tenue des élections présidentielles du 20 mai prochain.

Il a affirmé que l'empire nord-américain encourage un putsch militaire et commet un crime en imposant des sanctions financières contre le Venezuela. Il a indiqué que l'on est en train de fabriquer un scénario pour impulser l'intervention nord-américaine.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up